Huiles essentielles

Meilleures ventes

Promotions

Lettre d'informations

Huiles essentielles

Il y a 73 produits.

Les Huiles Essentielles

Définitions selon la Pharmacopée française :

Huile Essentielle (HE) :
Substance fluide, volatile, odorante, de composition complexe, produite par un appareil sécréteur végétal.
En aromathérapie on utilise que les HE obtenues par distillation à la vapeur d'eau grâce à un alambic.

Essence :
HE dite « d'expression à froid » obtenue par un procédé mécanique, généralement utilisé pour les fruits « citrus » par une pression à froid du péricarde du fruit : le « zeste ».

Critères de choix d'HE : huile chémotypée, dite "HECT" =
Le CV de la plante comprend: 
- nom botanique : genre, espèce, variété.
- organe producteur : fleur, feuille, sommité fleuri, écorce, racine, herbe.
- composition chimique : varie selon l'organe distillé, pour une même plante et en fonction du lieu.
- origine : pays (climat, sol, ensoleillement, altitude, température).

Spécificité biochimique des HE :
Critères essentiels introduits par Pierre Franchomme : la chromatographie en phase gazeuse et le spectromètre de masse :
- analyse et mesure la nature et la concentration des différents composants biochimiques d'une HE.
- analyse organoleptique : aspect, viscosité, couleur, odeur d'une HE.
- analyse physique : densité, indice de réfraction sur la lumière, miscibilité à l’alcool, point de fusion de congélation d'une HE.

Les HE de Comtaromatica sont des huiles chémotypées HECT 100% pures et naturelles.

HE répondant aux normes Pharmacopée françaises et européennes, fiches d'analyse à l'appui.
HE non modifiées, non diluées, non déterpennées, non rectifiées, non reconstituées.


Voies d'administration :

1 goutte (gte) du codigoutte = 1O mg HE.

35 gtes HE = 1ml.


Voie orale :
- Adulte : 10 mg / kg / jour en 3 prises, soit 6 gtes / jour en 3 prises.
Toujours faire un usage ponctuel des HE. Si vous faites une cure de 21 jours, elle doit être suivie d'une pose de 7 jours : «fenêtre thérapeutique».
Prendre les HE de préférence avant ou au milieu du repas, sur un support (miel, sucre, comprimé neutre ou mie de pain).
- Adolescent : 2 gtes 2 fois par jour.
- Enfant de plus de 7 ans : 1 gte 2 fois par jour.
- Bébé et enfant de moins de 7 ans : voie rectale préférable (3 % maximum de concentration HE).


Voie cutanée :
1 % à 3 % : cosmétique.
5 % : gestion du stress, énergétique.
7 % : système circulatoire.
10 % : musculaire, tendon, articulaire.
15 % : sport.
30% : usage local puissant (cellulite, parasitose).
99 % : pour toute HE non dermocaustique (Ravintsara, Lavandula).

Concentration donnée à titre indicatif .
Dilution faite par l'ajout d'Huile Végétale (HV). Plus l'HE devra pénétrer profondément, plus l'HV devra être fluide.


Voie respiratoire :
- inhalation humide : 3 à 6 gtes dans un bol d'eau tiède, pendant 5 minutes 3 fois par jour.
- inhalation sèche : 3 gtes sur un mouchoir.
- diffusion atmosphérique : 15 gtes dans le diffuseur durant ½ heure matin et soir.

Déconseillé :
HE irritantes (Sarriette des montagnes, Thym à thymol, Clou de girofle, Origan, Cannelle de Ceylan, ...).
HE à cétones (Sauge sclarée, Thuya, Hysope, ...).
Diffusion dans la chambre du bébé en sa présence.
Diffusion en présence de personnes allergiques, asthmatiques.


Autres voies :
- voie rectale : 3% de concentration HE.
- voie vaginale : 2% à 5% de concentration en HE.
- balnéothérapie : 2% à 10% HE dans un dispersant (gel douche, shampoing, HV Amande douce). Bain à 37° pendant 15 minutes.


Précautions d 'utilisation :

Ne pas injecter les HE.
Ne pas utiliser les HE pures dans les oreilles, le nez, les zones ano-génitales.
Ne pas faire un aérosol sans avis médical.
Faire un test d'allergie pour les personnes sensibles (appliquer 1 gte sur le pli du coude).
Attention aux HE photosensibles (coumarine) : pas d'exposition au soleil.
Attention aux HE riches en phénol : jamais pures, toujours diluées à 20 % au minimum.
HE hépatotoxiques, dermocaustiques : jamais en usage prolongé.
S'il y a la présence d'HE phénolées dans une formule, ajouter toujours HE hépatoprotectrice (Citron, Romarin à verbénone, Menthe poivrée).
Les HE riches en aldhéhydes cinnamiques et terpéniques sont dermocaustiques : diluer à 80% dans HV.
HE Menthe poivrée : pas chez l'enfant de moins de 30 mois.
Vigilance chez les bébés, les enfants de moins de 7 ans, les femmes enceintes ou allaitantes.
En cas de projection dans les yeux, nettoyer rapidement avec HV. Surtout ne pas utiliser de l'eau car cela risque d'augmenter l'irritation.
En cas d'ingestion accidentelle (grande quantité), ne pas faire vomir. Faire absorber du Charbon végétal en poudre ou de l'HV pour diluer et absorber l'HE .

Ne pas hésiter à contacter la permanence téléphonique du centre anti-poison le plus proche.

Ne pas laisser les flacons d'HE à la portée des enfants. Enfermer ces flacons dans l'armoire à pharmacie correctement fermée.

Sous-catégories


par page
  • 1
  • 2
  • 3
Résultats 1 - 15 sur 73.

Huiles essentielles

Meilleures ventes

Promotions

Lettre d'informations