Meilleures ventes

Promotions

Lettre d'informations

Hydrolats

Il y a 8 produits.

Les Hydrolats ou eaux florales

A la sortie de l'alambic, on distingue 2 phases superposées :

HE : phase surnageante liposoluble, plus légère que l'eau, constituée des molécules aromatiques de la plante.
HA : phase aqueuse située sous l'HE, de couleur laiteuse avant la décantation.

L'Hydrolat (HA) contient une fraction moléculaire hydrosoluble de la plante et environ 1% de molécules hydrosolubles de son HE.
HA est donc imprégnée des mêmes molécules aromatiques que son HE, mais en forte dilution.
HA ne possède pas obligatoirement les mêmes vertus que son HE.

HA appelé également hydrosol, aquarome ou eau florale, se limite (encore pour l'heure, car des recherches sont faites sur les agrumes) à la distillation des fleurs.

Attention !! Il existe beaucoup de falsifications, par exemple : "eau + HE + alcool" = impropre à l'usage thérapeutique.

Autrefois les HA étaient plus recherchés que leurs HE. On distillait la plante pour obtenir cette eau aux vertus magiques.

De nos jours, ils sont utilisés à tort comme des sous-produits de la distillation.
Seuls sont considérés : HA Rose de Damas, HA Bleuet, HA Camomille et HA Lavande fine, pour leurs vertus cosmétiques et cutanées essentiellement.

Pourtant les avantages des HA sont énormes :

- une grande tolérance par voie orale, pas ou peu d'HA dermocaustiques.
- activité comparable à l'homéopathie : HA = petit frère homéopathique de l'HE.
- usage en forme de cure : draîne le terrain, traite le terrain et renforce le système immunitaire.

Inconvénients : les HA sont fragiles et ont une conservation limitée dans le temps, maximum 2 ans dans de bonnes conditions.

Ils doivent être conservés au frais, à l'abri de la lumière et de l'air.

  • 1
  • 2
  • 3
Résultats 1 - 8 sur 8.

Meilleures ventes

Promotions

Lettre d'informations